Syndrome du canal carpien

Si vous ressentez un engourdissement, des picotements, des brûlures ou une faiblesse dans la main, demandez à votre médecin de rechercher un syndrome du canal carpien.

 

Cette maladie est causée par la compression du nerf médian, qui court le long du bras, traverse un passage du poignet appelé canal carpien et se termine dans la main. Ce nerf contrôle certains mouvements et la sensibilité des de plusieurs doigts.

Le canal carpien se rétrécit et le nerf médian se retrouve "coincé" entre les parois du canal carpien en arrière et sur les côtés, et un ligament (ligament annulaire antérieur du carpe) qui referme ce canal en avant, cela provoque une inflammation à l'origine des symptômes.

 

L'origine de cette compression reste souvent inconnue, mais elle peut être provoquée par : 

 

- Des mouvements répétitifs, comme la frappe ou les mouvements du poignet en contrainte

- L'hypothyroïdie, l'obésité, la polyarthrite rhumatoïde, le diabète ou la grossesse

Si vous souffrez du syndrome du canal carpien et que vous ne le faites pas soigner, ses symptômes peuvent durer longtemps et s’aggraver. La sensibilité et motricité peuvent même disparaître.

Il est parfois associé à d'autres compressions nerveuses.

Lorsque votre médecin le diagnostique tôt, il est plus facile à traiter.

Quels sont les symptômes?

 

Vous pouvez ressentir une sensation de brûlure, de picotement ou de démangeaison dans la paume de votre main et de votre pouce, ou dans votre index et votre majeur.

 

Vous pourriez d'abord remarquer que vos doigts "s'endorment" et deviennent engourdis la nuit. Cela se produit généralement la nuit en raison de la position détendue de votre main et pendant le sommeil.

 

Dans la matinée, vous pouvez vous réveiller avec des engourdissements et des picotements dans vos mains qui peuvent atteindre votre épaule.

 

Que se passe-t-il dans les cas graves?

 

À mesure que le syndrome du canal carpien s'aggrave, vous pourriez avoir moins de force de préhension, car les muscles de votre main s'affaiblissent. La douleur et les crampes musculaires s'aggraveront également.

Le nerf médian commence à perdre de sa fonction à cause de l'irritation et de la pression qui l'entoure. Cela peut provoquer: 

- Une perte de sensation dans les doigts

- Une perte de force et de coordination, en particulier la capacité d'utiliser le pouce et l'index pour pincer

- Vous pourriez vous retrouver avec des lésions musculaires permanentes et perdre la fonction dans votre main. Alors, si vous avez des doutes, consultez un médecin.

Certaines personnes sont-elles plus à risque?

 

Certaines situations sont à haut risque de syndrome du canal carpien:

 

- Obésité

- Hypothyroïdie

- Polyarthrite rhumatoïde

- Diabète

- Traumatisme

- Grossesse

Les femmes sont trois fois plus susceptibles que les hommes d’être atteintes de la maladie.

Lorsque les symptômes sont provoqués par la grossesse, ils disparaissent généralement quelques mois après l'accouchement.

 

Certaines études suggèrent que la répétition du même mouvement avec votre bras pendant une longue période peuvent augmenter vos risques de présenter cette maladie.

 

Certains métiers sont à risque, comme : 

 

- Secrétaire

- Travailleur à la chaîne

- Tricot, couture

- Boulanger

- Employé de caisse

- Coiffeur

- Musicien

Comment diagnostiquer un syndrome du canal carpien?

 

Un examen clinique par un spécialiste est incontournable pour orienter le diagnostic.

 

Le diagnostic formel se fait grâce à un test spécifique appelé EMG (Electromyographie) et qui mesure l'activité électrique des nerfs et des muscles.

 

Comment est-il traité?

 

- Changer votre mode de vie. Si vos symptômes sont dus à des mouvements répétitifs, vous pouvez faire des pauses plus fréquentes ou réduire les gestes qui provoquent une douleur. Certains exercices d'étirement et de renforcement pourraient également aider. 

- Immobilisation. Le médecin peut vous prescrire une attelle pour garder votre poignet au repos et de diminuer la compression du nerf. Vous pouvez la porter une le soir pour vous débarrasser de la sensation d'engourdissement ou de picotement.

- Des médicaments . Votre médecin peut vous prescrire des anti-inflammatoires ou des injections de corticoïdes pour réduire l'inflammation.

- Chirurgie. Si aucun des traitements ci-dessus ne fonctionne, une opération peut être envisagée.

Chirurgie

La chirurgie du canal carpien consiste à libérer le nerf médian par la section du ligament annulaire antérieur du carpe, ce qui augmente l'espace et réduit l'irritation du nerf.

Comment se passe la chirurgie?

 

Tout d’abord, vous recevrez une anesthésie locorégionale pour engourdir la main et le poignet. Vous pouvez également recevoir des médicaments pour vous aider à rester calme.

L'anesthésie générale n'est pas courante pour la chirurgie du canal carpien.

 

Lorsque l'opération est terminée, le chirurgien suture l'incision et place un pansement puis une attelle de poignet. Cela protège votre plaie et maintient votre poignet au repos.

Résultats et risques

 

La plupart des personnes qui subissent une chirurgie du canal carpien constatent que leurs symptômes guérissent et ne reviennent pas. Si vous avez une atteinte sévère, la chirurgie peut vous aider, mais vous pourriez garder des engourdissements, des picotements ou de la douleur.

 

Les risques de la chirurgie sont rares mais existent: 

 

- Saignement

- Lésion momentanée ou définitive du nerf médian ou des nerfs et des vaisseaux à proximité

- Infection de la plaie

- Cicatrice douloureuse au toucher

Votre médecin et vos infirmières vous surveilleront un moment avant de vous laisser rentrer chez vous. Vous quitterez probablement l’hôpital le même jour.

Le pansement sera refait par une infirmière jusqu'à la cicatrisation complète.

La rééducation est parfois nécessaire.

 

Combien de temps faut-il pour guérir?

 

Le soulagement des symptômes est parfois obtenu le jour même de votre chirurgie, mais la guérison complète prend plus de temps. Attendez-vous à avoir de la douleur, de l'oedème et de la raideur après l'opération. Votre médecin vous prescrira des médicaments pour vous soulager.

La douleur peut durer de quelques semaines à quelques mois après la chirurgie.

 

Votre garderez un pansement pendant 2 semaines. Votre médecin peut vous donner des exercices à faire pendant ce temps pour mobiliser vos doigts et les empêcher de s'enraidir. Vous pouvez mobiliser votre main doucement pendant les 2 premières semaines.

 

Progressivement, vous pouvez reprendre des activités plus normales, 

- Conduite de voiture, 2 semaines après la chirurgie

- Ecriture, frappe sur un clavier après une semaine, souvent 4 à 6 semaines avant de vous sentir plus confortable

- Tirer, saisir et pincer, après 6 à 8 semaines, mais légèrement. Attendez-vous à 10 à 12 semaines avant le retour complet ou jusqu'à un an dans les cas plus graves.

 

Votre médecin vous indiquera le moment où vous pourrez retourner au travail et si vous serez limité dans ce que vous pouvez faire.

© 2018 par Le Docteur Hady MOUBARAK. 

Pour prendre rendez-vous 04 72 01 45 30